Cela fait un moment que l’idée nous démangeait les doigts, de mettre sur papier ce qu’est le “rasage traditionnel” pour nous.

Après réflexion, quatre mots clés nous sont venus à l’esprit.

La mode, la passion, la peau et le coût.

C’est sous forme de billets que nous partageons avec vous notre vision sur le sujet.

Après la mode, la passion et la peau, terminons avec le“coût”.

Bonne lecture

L’équipe Dandy Rebelz

L’introduction

Le thème du dernier article de la série « Rasage traditionnel » est sûrement le plus intéressant, le « coût » !

Après avoir énuméré les avantages pour la « peau », place aux avantages du porte-monnaie.

Pour y voir un peu plus clair, nous avons recensé le prix des rasoirs et lames modernes auprès des deux géants orange en Suisse.

L’analyse qui va suivre est très « scientifique », mais n’ayez pas peur le résultat vaut la peine d’être lu.

Prix du rasoir

Les prix mentionnés dans ce billet datent de décembre 2019.

Voilà notre sélection de rasoirs avec leur prix d’achat en ligne :

  • GILLETTE SKINGUARD – 14.80 CHF
  • GILLETTE SKINGUARD – 14.80 CHF
  • GILLETTE MACH3 TURBO – 9.30 CHF
  • GILLETTE FUSION 5 PROGLIDE – 22.80 CHF
  • WILKINSON HYDRO 5 – 9.80 CHF

Nous avons corrigé le prix du MACH3 TURBO en enlevant le prix d’une lame, car le rasoir est vendu avec deux lames au lieu d’une.

En comparaison, nous avons sélectionné deux rasoirs de sécurité les plus vendus chez Candy Rebelz:

  • Mühle R108 41.23 CHF
  • Parker  92R 36.20 CHF

Si l’on met les 5 rasoirs en concurrence dans un graphique cela donne ceci :

On retrouve dans ce graphique la conclusion hâtive qu’on entend souvent lors de l’achat du rasoir de sécurité « oh, mais c’est cher ! ».

Effectivement, un bon rasoir de sécurité coûte en moyenne entre 30.- et 40.-.

Malheureusement l’argument qu’il va tenir toute une vie n’est pas le plus percutant pour le client.

Il faut donc creuser un peu plus pour démontrer le gain.

Prix des lames

Les paquets de cartouches à multilames se vendent par 8 pièces.

Usuellement, les paquets de lames doubles sont composés de 5 ou 10 pièces, le prix a donc été calculé au prorata. 

Voici le prix des paquets de 8 lames :

  • GILLETTE SKINGUARD 28.80 CHF
  • GILLETTE MACH3 19.80 CHF
  • GILLETTE FUSION 5 PROGLIDE 38.70 CHF
  • WILKINSON 21.40 CHFMühle K1 1.80 CHF
  • Derby Extra 1.60 CHF

Ce qui nous fait par lame les prix suivants :

  • GILLETTE SKINGUARD 3.60 CHF
  • GILLETTE MACH3 2.48 CHF
  • GILLETTE FUSION 5 PROGLIDE 4.84 CHF
  • WILKINSON 2.68 CHF
  • Mühle K1 0.23 CHF
  • Derby Extra 0.20 CHF

 

Prix du rasoir et lames

C’est quand on analyse l’acquisition du rasoir avec un paquet de lames que la tendance s’inverse fortement.

Les deux rasoirs de sécurité se retrouvent au milieu du peloton.
Avant d’attaquer le chapitre du prix du rasage, penchons-nous un instant sur l’évolution du prix des lames.

Historique

Quand on voit le prix des lames et des rasoirs, on est en droit de se poser quelques questions.

Celle qui m’a traversé l’esprit est « de quand datent ces rasoirs ? ».

Ci-dessous les années de lancement des rasoirs à cartouches :

  • Gillette Mach3 – 1998
  • Gillette Mach3 Turbo – 2001
  • Gillette Fusion 5 – 2006
  • Gillette Fusion 5 Proglide – 2010
  • Wilkinson Hydro 5 – 2010
  • Gillette Skinguard – 2018

À l’exception du modèle Skinguard, toutes les lames ont quelques années sur le dos, on pourrait logiquement penser à une baisse des prix. 

Mais ceci n’est pas forcément le cas.

Depuis la création de Dandy Rebelz, j’ai toujours gardé un œil sur les prix des lames. 

Voici l’évolution du prix des paquets de 8 pièces :

Voilà l’évolution du prix de la lame :
En 6 ans chez Gillette, les lames Mach 3 ont eu une baisse de 0.15CHF sur un paquet de 8 lames, les lames FUSION 5 PROGLIDE une baisse de 2.90CHF ou 7.4%.

Tandis que chez Wilkinson nous avons constaté une baisse de 5.40CHF, ce qui fait quand même 26% sur la même période.

La stratégie diffère chez les deux grands acteurs du marché… ce qui ne changera pas grand chose au final.

Prix du rasage

Maintenant que le cadre est posé, analysons le prix du rasage.
Comme on possède tous un poil de barbe différent et que la lame ne va pas tenir la même chose chez chacun, j’ai pris la décision d’exécuter l’analyse avec 3 scénarios.

  • Scénario n° 1 — Rentabilisation du prix du rasoir en remplaçant la lame tous les 2 rasages
  • Scénario n° 2 — Rentabilisation du prix du rasoir en remplaçant la lame tous les 3 rasages
  • Scénario n° 3 — Rentabilisation du prix du rasoir en remplaçant la lame tous les 4 rasages

En discutant avec les clients chez Candy Rebelz, c’est les pratiques les plus courantes.

Bien sûr, il y’a nos aventuriers qui vont pousser la durée de vie de la lame dans les extrêmes, mais question d’hygiène ce n’est pas terrible.
À moins de désinfecter la lame à cartouche après chaque utilisation.

Assez discuté, place aux chiffres !

Scénario 1

En remplaçant la lame tous les 2 rasages, nous obtenons les courbes suivantes :

Zoom sur la zone d’intersections :

Scénario 2

En remplaçant la lame tous les 3 rasages, nous obtenons les courbes suivantes :

Zoom sur la zone d’intersections :

Scénario 3

En remplaçant la lame tous les 4 rasages, nous obtenons les courbes suivantes :

Zoom sur la zone d’intersections :

Analyse des scénarios

Logiquement plus on utilise une lame, plus le prix du rasage va diminuer.

Sur tous les graphiques, nous voyons les courbes jaunes et vertes (rasoir Mühle et Parker) traverser les graphiques pour venir en dessous des autres courbes. 

Ceci démontre que :

  • Le prix d’achat du rasoir s’amortit plus rapidement que pour les rasoirs à cartouches.
  • Sur la durée, le rasage à l’ancienne est plus économique !

Si l’on veut quantifier l’amortissement, on peut voir combien de rasages il faut pour que le rasage traditionnel devienne moins cher que le rasage à cartouche le plus économique.

Pour la comparaison prenons les lames à cartouche les plus onéreuses et les plus économiques:

La différence de prix entre les cartouches MACH3 TURBO et FUSION 5 PROGLIDE démontre que la durée d’amortissement peut être longue.

Mais compte tenu de la durée de vie du rasoir traditionnel, cet argument ne tient pas la route.

Si l’on sort le coût du rasoir de notre graphique, on comprend vite où je veux en venir.

Partons du principe que l’on arrive à utiliser une lame à cartouche plus que 4 fois, où est-ce qu’on se situe financièrement pour chaque rasage ?

Au bout de 24 rasages, on a l’impression que les courbes arrivent toutes plus ou moins à la même place.

Par contre en modifiant l’échelle du prix (effet de zoom) on se rend compte que c’est de loin pas le cas.

Au bout de 24 utilisations la lame à cartouche FUSION 5 PROGLIDE atteint le prix d’achat d’une lame de rasoir de sécurité neuve.

Sous forme de tableau, on obtient le résultat suivant pour toutes les marques de notre test.

Conclusion

Avec plus de 10 ans de rasage à l’ancienne sur le compteur, je ne vais pas m’amuser à faire le calcul de ce que j’ai économisé.
Car avec ma peau sensible, ma motivation première se trouvait dans la qualité du rasage.

L’analyse faite dans ce billet démontre néanmoins que l’aspect financier est de loin pas négligeable.

Prendre soin de sa pilosité faciale avec les multilames est extrêmement cher et le rapport qualité/prix ne justifie en rien la différence de prix.

Bien sûr, il existe des marques moins onéreuses que celles retenues pour notre test, mais aucune n’arrivera au prix d’acquisition des lames à doubles tranchants.

En résumé, les raisons pour passer au rasage traditionnel sont multiples, mais ce que je peux vous garantir c’est que chacun y trouve son compte.

Y’a plus qu’à… 

Reini Rebelz / Dandy Rebelz

Billets précédents:

Share This
%d blogueurs aiment cette page :